Le Vent d’Ouest


Type : QuillardUn quillard Vent d'ouest en régate

Constructeur : Chantier Gouteron puis de nombreux constructeurs se sont succédé. Depuis 2010, c’est l’atelier Composite de la Baie qui est en charge de sa construction.

Année de début de production : 1972

Capacité : 3 personnes

 

 

L’origine du Vent d’Ouest

Dans les années 70, un certain nombre d’équipage pensait qu’il était possible de régater sport sans chavirer. C’est alors, que le vent d’Ouest a vu le jour.

Ce dériveur est appelé Vent d’Ouest, car le jour de son lancement le vent soufflait à l’Ouest mais aussi parce que le journal Ouest France avait aidé à financer son lancement.

Lorsque le chantier Brémaud  pris la succession du chantier Gouteron, il décida  faire essayer le Vent d’Ouest par les champions (régate de la Rochelle)  et organisa également des rassemblements.

Dès lors, le Vent d’Ouest a prouvé qu’il pouvait participer aux grandes compétitions. Par exemple, il représente la Classe la plus importante de l’Open de France.

Deux voiliers Vent d'Ouest

Le Vent d’Ouest au Yacht Club de Draveil

Les Vent d’Ouest (plus précisément les quillards de sport) sont destinés aux cours de voile. En effet, ces dériveurs sont parfaits pour apprendre la voile, car ils suivent vos mouvements, vos actions sur la barre, etc. L’entraînement est idéal avant de passer sur des bateaux plus imposants.

Yacht Club de Draveil 2014